Stage de code accéléré

Sommaire

Le stage de code accéléré permet de suivre une formation de quelques jours de façon intensive afin de pouvoir se présenter à l’examen du code plus rapidement.

Stage de code accéléré : qu’est-ce que c’est ? 

Le stage de code accéléré se déroule sur 3 journées à raison de 7 heures par jour, dispensé par des moniteurs d’auto-école. Comme les préparations habituelles aux examens du code de la route, les candidats abordent tous les thèmes liés à la réglementation et à la sécurité routière grâce à de nombreux QCM (question à choix multiples). Le centre agréé s’engage à présenter son élève le plus rapidement possible à l’examen.

Stage de code accéléré : à qui s’adresse-t-il ? 

Afin de réaliser un apprentissage dans les meilleures conditions, le candidat doit être certain de sa motivation et de sa détermination. Le stage de code accéléré demande beaucoup d’efforts et d’investissements personnels. Il s’adresse aussi bien aux jeunes apprentis conducteurs motivés et disponibles, qu'aux personnes avec un permis invalidé ou annulé

Pour se présenter à un stage de code accéléré, il faut :

  • Avoir au moins 16 ans pour l'AAC (apprentissage anticipé de la conduite) , le permis A1 et B1.
  • Avoir au moins 17 ans pour le permis B et A2.

Bon à savoir : les stages de code accélérés sont valables pour les permis voiture, moto, bateau et conduite accompagnée (ce n'est pas le cas pour les permis poids lourds et chauffeurs de car qui sont des formations diplômantes).

Stage de code accéléré : déroulement de la formation

Encadré par des formateurs, dans un centre reconnu par l’État, le candidat aborde tous les thèmes du code de la route et de la sécurité routière.

L’élève met en pratique ce qu’il vient d’apprendre en répondant à un QCM à l’aide d’un boîtier électronique. Chaque correction donne lieu à un véritable échange entre le moniteur et le candidat. 

Ces stages dispensés à des petits groupes d’élèves (10 à 12 personnes maximum) permettent le dialogue et les échanges sur tous les points sensibles de la législation. 

Les résultats de l’élève sont étudiés durant le débriefing de l’éducateur ce qui permet de suivre la progression de l’élève. À la suite du stage, une date pour l’examen du code de la route est délivrée. 

Bon à savoir : l’examen se fait sur un boîtier semblable à celui utilisé durant le stage. Un QCM de 40 questions est proposé. Il faut obtenir au moins 35 bonnes réponses pour avoir son examen. Les résultats sont transmis sous 48 h.

Consulter la fiche pratique

Avantages et inconvénients du stage de code accéléré

Avantages

  • Le stage code accéléré permet d'obtenir son permis de conduire plus rapidement.
  • Les séances d'apprentissage et d’entraînement étant concentrées, le candidat assimile plus facilement et n'oublie pas les connaissances abordées.
  • Le moniteur peut évaluer directement les difficultés de son élève. Les questions seront donc accentuées sur ses points faibles en vue d'éviter les lacunes le jour de l’examen. 
  • Les centres agréés doivent s’engager à délivrer une inscription à l’examen rapidement. Certains centres proposent des dates dès la fin de la semaine. Renseignez vous avant de signer dans une auto-école.

Inconvénients

  • Suivre un stage intensif peut être épuisant. L’élève doit se montrer déterminé et motivé afin de pouvoir assimiler toutes les informations délivrées. La concentration doit être maximale. 
  • Le stage se déroulant sur une courte durée, on risque de faire l'impasse sur certaines questions. Le moniteur est là pour juger des lacunes du candidat, mais une erreur d’estimation peut arriver !

Stage de code accéléré : prix

Les stages de code accélérés se donnent dans des centres agréés par l’État. Une simple recherche sur Internet, vous permet de trouver le centre le plus proche de chez vous.

Le coût de la formation est estimé entre 500 et 650 euros.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider